Hadopi, un projet de loi qui fait jaser en France...

Portrait de Slacker17

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce projet de loi nommée "Création et Internet" ne fait pas l'unanimité chez nos cousins français...

En gros, la loi prévoit la création d’une haute autorité (l’Hadopi), qui aura pour mission de mettre en place la “riposte graduée”, c’est-à-dire d’instaurer un système de punition dès les premiers actes de téléchargement illégaux, avec, comme sentence ultime, la coupure d’accès au Net! Rien de moins! Le vidéo plus bas est une parodie de ce que serait le monde selon Sarkozy et ses amis...
J'ai pensé vous offrir 2 autres petits vidéos exprimant les arguments des 2 cotés pour vous permettre de vous faire une petite idée sur le sujet...
Dans le coin droit, Thomas Dutronc:

Et dans le coin gauche, le Grand François:

Alors que les artistes de Grande Bretagne s'unissent dans la "Featured Artists Coalition" pour nous déclarer que "Ce n’est pas un crime de télécharger" et "Un rapport commandé par le gouvernement Hollandais conclu à un impact « très positif » du peer to peer sur l’économie", il semble que ce projet de loi soit vraisemblablement sur la bonne voie de l'adoption en France...

Et voici quelques liens relatifs en vrac si vous voulez aller plus loin:
Et les artistes dans tous ça?
jaimepaslesartistes.com
Dossier Hadopi sur SVM
Contenu Taggué Hadopi sur Framablog
Les 6 principaux griefs contre le projet de loi Création et Internet
La ministre défend son projet
La quadrature du net : regroupement des opposants au projet de loi

Ce que je pense à ce sujet est bien simple, des mesures répressives de la sorte n'auront pour effet que de stimuler la créativité de ceux qui veulent continuer à partager du contenu légalement ou pas...
Il faut Résister!
10-0-7
Slacker's out

Portrait de LeDucDuBleuet

Hadopi rejetée à l'Assemblée!

Hadopi rejetée à l'Assemblée!

[Source: http://www.laquadrature.net/fr/hadopi-rejetee-a-lassemblee]

Paris, le 9 avril 2009 - L'Assemblée nationale a rejeté le texte, dans un revirement suprenant, lors de la discussion finale sur la loi HADOPI issue de la commission mixte paritaire, avec 15 voix pour et 21 contre.

La voix des citoyens et des innombrables critiques(1) qui se sont élevées contre ce texte absurde et dangereux aura fini par se faire entendre. Devant une majorité décomposée, elle-même en proie au doute(2), le vote à main levé a rejeté ce texte, contre toute attente.


« Il s'agit d'une formidable victoire pour les citoyens. Ce vote leur prouve qu'il est encore possible de se faire entendre. C'est un fantastique exemple de l'utilisation du Net pour contrer ceux qui tentent de le contrôler. Les libertés individuelles n'auront finalement pas été sacrifiées pour tenter de préserver les intérêts corporatistes de quelques industries obsolètes. La loi HADOPI a été enterrée plus tôt que prévu. » déclare Jérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de La Quadrature du Net.

La Quadrature du Net invite toutefois ses soutiens à rester vigilants. Le rejet de l'HADOPI ne signifie en rien la fin de la volonté de contrôle d'Internet du gouvernement. Il est indispensable de continuer à user de l'intelligence collective et de la puissance du réseau pour rendre hommage à la justice et à la vérité.

  1. http://www.laquadrature.net/wiki/Contre_hadopi
  2. Comme le confirmait le député Christian Vanneste sur son blog : http://www.christianvanneste.fr/?p=2202

Continue la conversation!

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
                                         d8b   .d88888b.  
Y8P d88P" "Y88b
888 888
888 888 88888888 888 888 888 888 888 888 888
888 888 d88P 888 888 `Y8bd8P' 888 888 888
Y88 88P d88P 888 888 X88K 888 888 Y8b 888
Y8bd8P d88P Y88b 888 .d8""8b. 888 Y88b.Y8b88P
Y88P 88888888 "Y88888 888 888 888 "Y888888"
888 Y8b
Y8b d88P
"Y88P"
Veuillez entrer le code dessiné en art ASCII ci-dessus.
Contribution Publique
Cette contribution est publique,
vous pouvez la partager
sous licence libre
Sauf avis contraire, tout sur wtp.hippo.ws est publié sous un contrat Creative Commons CC-BY-SA.