Arcade Fire, spectacle du 6 février 2007

Portrait de Carlos

Il y a longtemps que j'ai dépassé l'heure où j'aurais dû valser avec Morphée. J'en conviens, c'est un soir de semaine. Je travaille demain (tantôt?). Mais bon. La vie m'a offert le plus beau des cadeaux : un emploi me permettant d'ajuster mon horaire de travail en fonction de mon rythme cardiaque.

S'il bat la cadence un soir, il aura droit au repos du guerrier le lendemain. Mais n'ayez crainte, le boulot se fait.

Or, hier soir, il s'est emballé.

On l'a soulevé, excité, malmené.

Il a ri, il a pleuré.

J'ai eu le privilège d'assister au premier spectacle donné par le groupe montréalais indépendant "Arcade Fire" dans le très "inconnu" local de la fédération ukrainienne, situé sur la rue Hutchison à Montréal.

Pas une grosse salle.

Jamais entendu parlé avant, en fait.

Or ce band là habite tout près. Des gars et des filles du quartier. Propulsés récemment sur la scène alternative internationale, encensés par la critique, couverts d'éloges par Beck, David Bowie, qui se joint à plusieurs occasions à leur show, tout comme Bono et d'autres noms respectables du milieu. Comme quoi personne n'est prophète en son pays.

...

Ça fait qu'on s'en va là...

Dein dents tu dit?

On a eu droit à une Grande Messe.

Un festival d'harmonies conjuguant le talent de 11 musiciens multi-instrumentistes, échangeant constamment leurs positions et instruments tout en déversant sur la foule conquise leur plaisir d'être là, à la maison. Entourés d'amis.

Car ils reviennent tout juste de Londres, où ils ont fait le même show 4 soirs à guichets fermés dans une église (le tout s'est vendu en quelques minutes). Ils sont de retour à Montréal pour 5 soirs.

Je connaissais ce groupe de nom. Une ou deux mélodies familières. Pas plus. Je me situais donc au niveau de ce qu'on pourrait qualifier de "première écoute".

J'ai adoré.

Vraiment!

Ce groupe là m'a transporté. Je vais m'acheter leur premier album demain. Vraiment fort, je vous jure.

Allez, je vous tente.

Jeter un coup d'oeil. Mais portez surtout une oreille attentive à l'une de leur pièce les plus connues sur le site suivant :

https://milena.over-blog.com/article-2063263.html

Descendez un peu dans la page et faites-vous plaisir, écoutez l'enregistrement de leur prestation de la pièce "Wake-up", effectuée en compagnie de David Bowie lors du Gala Fashion Rock Award. La vidéo s'intitule : David Bowie & Arcade Fire - Wake Up.

C'est la deuxième du site.

Et puis, si ça vous plait. Bien faites comme moi.

Allez acheter le disque.

Il y a de ces chose qui méritent simplement d'être partagées.

Salut!

Carlos

Continue la conversation!

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
                                    888     888  888b    888  8888888888P 
888 888 8888b 888 d88P
888 888 88888b 888 d88P
888 888 8888b. 88888b.d88b. 888 888 888Y88b 888 d88P
888 888 "88b 888 "888 "88b 888 888 888 Y88b888 d88P
888 888 .d888888 888 888 888 888 888 888 Y88888 d88P
Y88b 888 888 888 888 888 888 Y88b. .d88P 888 Y8888 d88P
"Y88888 "Y888888 888 888 888 "Y88888P" 888 Y888 d8888888888
888
Y8b d88P
"Y88P"
Veuillez entrer le code dessiné en art ASCII ci-dessus.
Contribution Publique
Cette contribution est publique,
vous pouvez la partager
sous licence libre
Sauf avis contraire, tout sur wtp.hippo.ws est publié sous un contrat Creative Commons CC-BY-SA.