Anti-Copyright

Portrait de Slacker17


"La question des droits réservés promet d'être le Vietnam de l'Internet".
Mitch Kapor
"Si la créativité est le champs, les droits réservés sont la clôture".
John Oswald

Le concept de droits réservés (Copyright) est en crise. Les photocopieurs, les enregistreurs audio et vidéo, les ordinateurs et l'Internet ont tous contribué à rendre de plus en plus difficile pour les propriétaires de droits réservés de faire valoir leurs droits. Les sanctions et pénalités en vigueur ont l'effet d'un diachylon sur un système qui fuit de partout. Le bogue ne vient pas de la technologie ou de notre société mais bien dans la notion de base du concept des droits réservés.

La “propriété” intellectuelle ne se comporte pas comme des biens matériels. Si je vous donne un objet matériel, je n'ai plus l'usage ou le contrôle de cette chose et je peux vous demander quelque chose en retour – par rémunération directe ou par troc. Mais lorsque je vous donne une idée, je ne perds rien. Je peux toujours utiliser cette idée si je le désire. Aucun de mes besoins n'est brimé, je ne peux donc demander quelque chose en retour.

Les lois régissant l'échange des biens matériels sont si différentes de celles régissant l'échange d'information que les tentatives de remplacer les biens matériels avec les idées dans les échanges conventionnels était tôt ou tard vouées à un échec.

Non seulement les gens s'accrochent à leurs idées afin d'obtenir des gains matériels, ils s'y accrochent aussi pour se gratifier psychologiquement. L'ego aime être identifié comme la source d'une réflexion ou d'un concept. Mais par quel droit au juste l'ego peut-il se lier à quelque chose qui n'était pas sien dès le départ?

Nous disons « une idée m'est venue ». Je ne l'ai pas fait apparaître. J'ai simplement donné formes – habituellement des mots ou des images – aux idées qui me viennent en tête de manière à me satisfaire et en espérant communiquer quelque chose aux autres. Si je suis pour être payé pour mon travail, il faut bien vivre, je devrais être payé pour mon temps et mon énergie et non grâce à un concept douteux de propriété intellectuelle.

Les pensées et les idées sont gratuites. Elles devraient demeurer gratuites et être partagées gratuitement.

Et, selon la Loi Universelle, plus on donne, plus on reçoit!

N.B. Ceci n'est pas une licence pour s'approprier toutes les idées. Il faut être intègre et donner le crédit où il est dû.

* * *
Texte Libéré, Traduit et Adapté Sans Permission du Cerveau de Peter Russell à partir de www.anticopyright.com

Continue la conversation!

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
 888   .d8888b.    .d8888b.   888       88888888888    888888 
888 d88P Y88b d88P Y88b 888 888 "88b
888 Y88b. 888 888 888 888
888 "Y888b. .d88P 888 888 888 888
888 "Y88b. .od888P" 888 .88P 888 888
888 "888 d88P" 888888K 888 888
888 Y88b d88P 888" 888 "88b 888 88P
888 "Y8888P" 888888888 888 888 888 888
.d88P
.d88P"
888P"
Veuillez entrer le code dessiné en art ASCII ci-dessus.
Contribution Publique
Cette contribution est publique,
vous pouvez la partager
sous licence libre
Sauf avis contraire, tout sur wtp.hippo.ws est publié sous un contrat Creative Commons CC-BY-SA.